Uncategorized

Covid-19 : Donald Trump envisage de demander des millions de réparations à Pékin

Terminés les briefings quotidiens du groupe de travail sur le coronavirus mais pas le point-presse classique … Ainsi en a finalement décidé Donald Trump. Et le président des États-Unis avait des choses à dire, plutôt à reprocher à la Chine. Il a évoqué la possibilité de demander des millions de réparations financières à Pékin pour les dommages causés par le coronavirus :

“Nous sommes mécontents de la Chine”, la maladie “aurait pu être arrêtée à la source, rapidement, et ne se serait pas répandue dans le monde entier”.

&nbsp

What happens when a President ignores his intel agencies: Trump’s intelligence briefing book repeatedly cited virus threat – The Washington Post #trump #corona https://t.co/x2GKSuDcJo

— Frank Figliuzzi (@FrankFigliuzzi1) April 27, 2020

Alors que le Washington Post révèle que Trump a été mis en garde dès janvier sur la dangerosité du virus et qu’il l’a ignoré, le chef de la Maison Blanche a par ailleurs rejeté toute responsabilité dans la hausse du nombre de personnes ingérant des produits désinfectants contre le Covid 19. Le bon conseil de la semaine dernière dit avec beaucoup trop de sérieux par Trump qui, dit-il, s’était seulement voulu sarcastique…

Plus tôt, la Maison Blanche a publié de nouvelles directives sur la réouverture des entreprises, le flou est encore de mise concernant les écoles,… Quant aux tests de dépistage du coronavirus, l’objectif serait que chaque État américain puisse au moins tester 2,6 % de leur population chaque mois. Mais seuls 19 États sur 50 seraient en mesure de le faire.

Près d’un million de malades du Covid 19 et 56 000 morts ont été recensés aux Etats-Unis où l’économie souffre cruellement des mesures de confinement prises pour tenter d’endiguer la pandémie.

“Nous n’oublierons jamais ces gens qui ont été sacrifiés à cause d’une incompétence, ou peut-être autre chose, à un moment où ils auraient pu protéger le monde”, a encore déclaré le président américain.

Depuis des semaines, il accuse Pékin d’avoir tardé à informer le monde sur l’ampleur de la maladie et de minimiser le nombre de morts sur son territoire.

Son administration a également fait savoir qu’elle n’excluait pas que le nouveau coronavirus ait été propagé, accidentellement, à partir d’un laboratoire de recherche sur les chauves-souris à Wuhan.

A New York, les taux d’hospitalisation et de mortalité dans l’État continuent de baisser par rapport aux pics enregistrés au début du mois, mais le gouverneur Andrew Cuomo estime que les mesures de confinement qui doivent expirer le 15 mai pourront être prolongées dans de nombreuses régions de l’Etat.

A Atlanta, en Géorgie, des restaurants ont commencé à rouvrir prudemment leurs portes…

Show More

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
Close
Close