Pour une première audition dans le fond, Les Echos estime que la propriétaire de Sweet Beauty, Ndéye Khady Ndiaye ne déférera pas à la convocation.

Selon le journal, Ndéye Khady Ndiaye avait été convoquée par le Juge du 8ème cabinet et non par celui du 1er cabinet.

Quand elle est allée déposer son passeport, le juge démissionnaire Mamadou Seck ne l’a pas pris.

Pour rappel, elle est la propriétaire du salon de massage Sweet Beauty où le leader du Pastef, Ousmane Sonko y a été accusé de viols répétitifs et de menaces de mort sur la masseuse Adji

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *