L’Etat du Sénégal a été condamné, ce 18 mars, à verser 200 millions de francs CFA à Amadou Sarr Gning, blessé à l’œil lors des évènements ayant conduit à la mort de Bassirou à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

En effet, l’Etat du Sénégal a été déclaré responsable de cet accident. Amadou Sarr Gning, alors étudiant en Master 2, avait reçu une balle dans l’œil. Après huit mois de soins en France, il était revenu au Sénégal mais avec une prothèse oculaire.

Son avocat, Me Assane Dioma Ndiaye, avait traîné l’Etat devant la première chambre du tribunal civil pour réparation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *