Abdourahmane Diouf # « Il faut que Macky Sall dilate sa poitrine et appelle au dialogue »

Le porte-parole de Rewmi, Abdourahamane Diouf a demandé, ce dimanche à l’émission Grand Jury, de la Rfm, au chef de l’Etat Macky Sall de dilater sa poitrine pour appeler l’opposition au dialogue nationale. « Nous demandons au président de dilater sa poitrine et d’appeler au dialogue avec un chef de l’opposition avec son statut qui viendra autour de la table » a dit M. Diouf.

A l’en croire, seul un dialogue national pourrait permettre de trouver une solution définitive à la crise casamançaise. « Sur la situation en Casamance, la solution miracle n’existe pas. C’est pourquoi, nous demandons au dialogue national. La solution peut venir de n’importe quelle personne » espère le porte-parole de Rewmi.

Toujours sur la Casamance, M. Diouf, pense qu’il faut une politique économique au nom de la Casamance et non au nom des Casamançais.

Parce qu’aujourd’hui, il y a des agences qui ont été créées et gérées de façon clientéliste, parce que les gens qui les gèrent appartiennent au parti au pouvoir.

Aujourd’hui, dit-il, « sans une Casamance en paix, le Sénégal n’atteindra jamais la vitesse de croisière. Il faut que le président de la République s’ouvre, l’opposition n’ira jamais marcher sur le Palais pour demander un dialogue national ».

IGFM

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *