France
AUDIOS & VIDÉOS,
18/08/2020 10:24

Alerte lancée par des médecins et des infirmières : « tabac s3xuel ou tababa », un produit aphrodisiaque fait des ravages chez les femmes

Les agents de santé reçoivent, depuis quelques temps, des alertes de femmes en détresse et victimes de cette nouvelle drogue aphrodisiaque utilisée exclusivement par les femmes. La sérieuse et populaire page des « Femmes Médecins du Sénégal » en a reçu encore.

Selon le témoignage, « le tabac sexuel est la poudre qui fait ravage actuellement dans le monde. Cette poudre qu’on mélange avec du « khemeh » est entrain de gâcher la vie de beaucoup de femmes surtout en Casamance. Elle est, d’ailleurs, vendue partout maintenant ».

Selon la victime, «c’est une poudre qu’on attache dans de petits sachets vendus à 100 francs ; tu prends une petite pincée pour mettre dans le sexe ». La dame victime de cette drogue aphrodisiaque avertit « non seulement ça donne le cancer du col de l’utérus mais aussi des infections vaginales. Mais malgré cela, les femmes n’arrêtent pas de l’utiliser ; si tu commences, tu deviens accro et tu ne peux pas rester une seule journée sans y toucher c’est comme de la drogue. La nuit si tu n’y touches pas, tu ne peux pas dormir ; c’est comme si tu devenais folle, c’est trop dangereux ».

Ce produit est emballé avec de petits sachets et vendu sous des noms comme «tababa », « kandjenou », « jumbo ou paracétamol ». Selon la dame qui a témoigné de son désarroi aux médecins, « c’est vendu en secret mai c’est un produit très dangereux et les sages-femmes s’en prennent chaque jour aux femmes victimes qui sont malades à cause de ce « tabac aphrodisiaque », pour les sensibiliser
MaRevuedePresse (SeneCafeActu)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *