France
AUDIOS & VIDÉOS,
31/05/2020 10:29

Alimentation en eau potable : KMS3 fonctionnelle avant 2021 (Sones)

La troisième usine de traitement d’eau potable de Keur Momar Sarr (KMS3) sera fonctionnelle avant 2021. C’est ce qu’a fait savoir le Directeur général de la Société nationale des eaux du Sénégal (Sones). Charles Fall, qui était en visite sur les lieux pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux, a constaté que la partie génie (gros œuvres) est presque terminée et le montage des équipements avance bien également. Ce, malgré la pandémie de Covid-19 qui frappe le pays depuis le mois de mars dernier.

«Ce que nous avons vu et du niveau actuel d’avancement, nous pensons, sauf cas de force majeure, que nous pourrons y arriver», a souligné le Dg de la Sones, en compagnie de son équipe.

A l’en croire, «tous les moyens sont mis en œuvre par la Sones pour y arriver. Et l’entreprise en charge des travaux, au-delà de son engagement, a également mis les moyens techniques, humains et logistiques qu’il faut pour atteindre cet objectif qui est de mettre en service KMS3 avant la fin de 2020.

Concernant le montage des équipements, le Dg de la Sones a renseigné que le processus de commande et de fabrication des équipements est terminé et dès que les frontières, notamment aériennes, seront ouvertes, les expatriés qui avaient en charge leur construction, seront là. Ce, pour parachever leur montage au niveau de l’usine.

Pour rappel, cette nouvelle usine de traitement d’eau potable de Keur Momar Sarr a une capacité de 200 000 mètres cube/j. Son objectif est de sécuriser l’alimentation en eau potable des régions de Dakar et Thiès, et la petite côte, notamment. Son coût global est estimé à 274 milliards de francs Cfa.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *