ALIOU SALL REND LES COUPS : “Que je sois utilisé pour atteindre Macky ne va pas m’inciter à mettre la clé sous la porte… On n’a pas le droit de laisser faire ces guignols”

Aliou Sall dit avoir pleine conscience d’être là cible de certains hommes politiques Sénégalais qui cherchent à atteindre le Président Macky Sall par son bais. Le maire de Guédiawaye en a fait la révélation dans un entretien avec JA à paraître dans les prochaines heures. Pour lui, tout est subitement devenu clair qu’il était désormais la personne à abattre avec l’affaire Petro-tim. Toutefois, fait-il remarquer : ”Le Président et moi avons vite compris que le cœur du problème n’avait rien à voir avec ma position à Petro-Tim. Tout venait du fait que j’étais le frère du Président. Quelle que soit ma fonction, il était évident que je demeurerais une cible pour atteindre Macky Sall. L’opposition n’a rien contre lui et je sais que jusqu’en février 2019, au moins, je subirai ses attaques. ”

Aliou Sall d’expliquer qu’il peut, pourtant, même en étant le frère du Président, valablement prétendre occuper des fonctions au sein de l’État pour avoir, en tant que haut fonctionnaire, activement participé à la campagne du Président Macky Sall. Seulement il dut très vite déchanter ayant constaté que son mentor avait une gêne à le nommer quelque part. C’est la raison qui le poussera, fait-il savoir, à verser dans le secteur privé, Petro-Tim en l’occurrence, qu’il quittera malgré, dit-il, le fait que les rumeurs alors agitées n’étaient que désinformation. ” Pour moi, c’est du passé. La polémique commençait  à affecter l’image du régime et la mienne. Je n’ai plus aucun lien d’affaires avec une quelconque entreprise œuvrant dans les hydrocarbures ou dans les ressources naturelles du pays. ”

Interpellé par ”Jeune Afrique ” sur sa nomination à la tête de la Direction Générale de la Caisse de Dépôts et Consignations et sur la grogne que celle-ci a provoquée, Aliou Sall dira n’avoir guère été gêné par les réactions. ” Au Sénégal comme ailleurs,  quand on se lance en politique, on doit s’attendre à recevoir des coups. ” Sall d’avertir : ” Mais le fait que je sois utilisé pour atteindre mon frère ne va pas m’inciter à mettre la clé sous la porte. ” Il compte ainsi contrer ceux qu’il qualifie de ” leaders politiques opportunistes et de guignols ‘,’ estimant qu’il n’a pas le droit de les laisser faire.

Loin de permettre que son statut soit assimilable à celui de Karim Wade en 2012, Aliou Sall invite à faire le distinguo entre son frère et Wade-père. Pour lui, l’un était préoccupé par l’idée d’installer son fils, alors que l’autre s’évertue à être réélu. Une manière pour lui de dégager en touche cette rumeur qui parle de gestion familiale. L’invité de JA confie qu’il est le seul membre de la famille du Président Sall impliqué dans l’appareil d’État, étant entendu qu’ils constituent une famille de quatre garçons et d’une fille.  ” Notre sœur est agent dans l’administration Sénégalaise, l’un de mes frères est agent administratif dans une société de distribution d’eau, un autre est agent comptable. ” Pour lui, il n’a été nullement question de prébendes ou de privilèges quelconques. ” Je gagne correctement ma vie. Mon traitement dans le secteur public est inférieur à ce qu’il était hier dans le privé. ”
Aliou Sall de confier qu’il est loin d’être milliardaire. ” J’ai déposé ma déclaration de patrimoine que je dois renouveler sous peu. ” Je ne suis possesseur d’aucun bien immobilier, ni d’aucun compte bancaire hors du Sénégal! ”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *