Attentat de Londres : Trump s’en prend à nouveau au maire musulman de Londres

TRUMP-KHAN (maire de Londres)

Le président américain a renouvelé, lundi, ses attaques cinglantes sur les réseaux sociaux à l’encontre de l’édile londonien Sadiq Khan, jugeant ses explications «pathétiques».

Entre Donald Trump et Sadiq Khan, la tension persiste. Le président américain a attaqué une nouvelle fois le maire de Londres sur Twitter, jugeant ses explications «pathétiques». «Excuse pathétique du maire de Londres Sadiq Khan qui a dû trouver une explication rapide à sa déclaration “Pas de raison de s’alarmer!”». Les médias traditionnels travaillent dur pour vendre cette version», a-t-il écrit. Comme pour chacun des messages de@Donaldtrump, celui-ci a immédiatement été partagé des milliers de fois.

Déjà au lendemain de l’attentat qui a frappé la capitale britannique, faisant sept morts et de nombreux blessés, le résident de la Maison Blanche s’en était pris à l’édile londonien, l’accusant de ne pas prendre au sérieux la menace terroriste. «Au moins 7 morts et 48 blessés dans un attentat terroriste et le maire de Londres dit qu’il n’y a “pas de raison d’être alarmés!”, s’était-il indigné dans une série de tweets matinaux. Nous devons cesser d’être politiquement corrects et nous mettre au travail sur la sécurité pour nos concitoyens. Si nous ne sommes pas malins, cela ne fera qu’empirer».

Ces critiques ont suscité de vives condamnations, aux États-Unis et à l’étranger. Le maire de Londres «a mieux à faire que de répondre à Donald Trump», a répondu l’intéressé. «Le maire est occupé (…) avec la police, les services d’urgence et le gouvernement pour coordonner la réponse à cet acte terroriste horrible et lâche (…). Il a mieux à faire que de répondre à Donald Trump», a expliqué son porte-parole dans un communiqué, dénonçant un «tweet mal informé qui sort délibérément de leur contexte» les propos tenus par Sadiq Khan.

Leave a Reply

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire *