France
AUDIOS & VIDÉOS,
06/06/2020 11:08

Coronavirus : comment le Sénégal évite la saturation de ses hôpitaux

Avec 4 249 personnes touchées par le Covid-19 et une augmentation exponentielle des cas, le système de santé sénégalais est surchargé. Une prise en charge extra-hospitalière a donc été mise en place pour les cas les moins graves.

« Si un lit est libéré le soir parce qu’on a la chance d’avoir un patient guéri, il est systématiquement réquisitionné pour un nouveau malade le lendemain matin », affirme Marie-Antoinette. Infirmière depuis dix-huit ans, elle a été mobilisée dans le service de prise en charge des malades du Covid-19 de l’hôpital de Fann dès le début de la crise, en mars.

Rompue à la gestion des épidémies, après avoir été en première ligne face à Ebola, en Guinée, en 2014, la soignante a pourtant encore du mal à s’habituer au ballet ininterrompu des malades. La progression de la maladie a beau être lente, l’augmentation du nombre de contaminations – 4 021 au 3 juin – est exponentielle au pays de la Teranga.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *