France
AUDIOS & VIDÉOS,
31/05/2020 11:23

Coronavirus: les ablutions parmi les gestes barrières selon une étude.

Sur tous les fronts pour combattre la pandémie de Covid-19, les scientifiques du monde entier explorent toutes les pistes afin de comprendre le comportement de la maladie. A Newcastle (Royaume-Uni) un récent rapport publié par le professeur Richard Webber, un éminent universitaire, en collaboration avec Trevor Philipps, un écrivain et ancien politicien travailliste, a abouti à un constat très intéressant : les ablutions des musulmans auraient peut-être réduit le risque de contamination au coronavirus dans leurs nombreuses communautés connues en Angleterre.

Le rapport intervient alors que Public Health England lance une enquête sur les raisons pour lesquelles les non-Blancs semblent être les plus touchés par la maladie (les rapports de soins intensifs montrent que 34,5 % des patients gravement malades sont issus de minorités ethniques, bien qu’ils ne représentent qu’environ 14 % de la population). Il souligne aussi que les zones à forte proportion de non-Blancs constituent la plupart des points chauds du coronavirus, au Royaume-Uni. Si les zones de minorités ethniques très peuplées représentent plus des trois-quarts des milieux les plus infectés, les chiffres des communautés musulmanes dans les régions qui pourraient être durement touchées sont faibles.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *