France: le gouvernement français va durcir sa politique migratoire

gfhgg

Une loi sur l’immigration et l’asile est en préparation. L’exécutif veut davantage expulser les étrangers en situation irrégulière. Autre volet du projet, les procédures qui concernent le droit d’asile. Elles seront accélérées. Pour un meilleur accueil des réfugiés, selon le gouvernement. Le Premier ministre Edouard Philippe doit lancer en janvier une phase de consultations pour aboutir à un texte moins clivant.

Accueillir les réfugiés, mais en même temps expulser davantage les étrangers en situation irrégulière. Voilà l’esprit de ce projet de loi. 27 000 étrangers cette année déjà ont été reconduits à la frontière, soit 2 000 de plus qu’il y a un an.

Emmanuel Macron veut d’abord réduire les délais d’examens des dossiers des demandeurs d’asile. Deux mois seulement, contre quatre aujourd’hui, selon le directeur de l’Office français de protection des réfugiés. Qui ajoute : « c’est en préfecture que les délais sont à gagner. »

Si la demande d’asile est finalement rejetée, un étranger pourra être retenu deux fois plus longtemps dans un centre de rétention administrative. Soit 90 jours. Des recrutements sont enfin au programme du côté de la police aux frontières. Pour mieux faire appliquer les décisions de reconduite forcée à la frontière.

Ce ne sont que des pistes de travail. L’exécutif avance à pas mesurés dans ce dossier sensible, qui pourrait créer des divisions dans la majorité à l’Assemblée.

Circulaires préfectorales, tentative de contrôles des migrants dans les structures d’hébergement d’urgence : des mesures ont déjà été prises par le ministère de l’Intérieur… et ont généré un tollé dans le milieu associatif.

Auteur: RFI – RFI

Leave a Reply

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire *