France
AUDIOS & VIDÉOS,
24/04/2021 07:44

ÉMIGRATION CLANDESTINE : TROIS NAUFRAGES FONT 172 MORTS EN 2 JOURS !

Trois naufrages auraient fait plus de 100 morts en mer méditerranéenne. Selon l’Organisation internationale pour la migration (OIM), sur l’un des bateaux, 130 personnes étaient à bord, un deuxième transportait deux personnes, tandis que sur un troisième, 40 personnes auraient péri.

D’après les révélations de l’ONG Alarm Phone, ces migrants dont la plupart des ressortissants d’Afrique subsaharienne, ont passé deux jours à lancer des appels de détresse sans qu’aucun État ne réagisse.

Plus de 20 000 morts, depuis 2014

“Ces morts ne sont pas un accident mais le résultat d’actions et d’inactions des acteurs européens et libyens. La seule action entreprise a été le lancement d’un avion de surveillance de Frontex, sept heures après la première alerte, qui a retrouvé le bateau et informé toutes les autorités et navires marchands de la zone de la situation de détresse critique. Les autorités européennes ont rejeté la responsabilité de coordonner cette opération de recherche et ont désigné les autorités libyennes comme compétentes”, dénonce l’Organisation non gouvernementale.

D’ailleurs, l’OIM, criant sa colère face à la série de drames en mer, a pointé “les conséquences humaines de politiques qui ne respectent pas le droit international et les impératifs humanitaires les plus fondamentaux”.

Depuis 2014, plus de 20 000 migrants et réfugiés sont morts, en mer, en tentant de rejoindre l’Europe depuis l’Afrique, estime le porte-parole de l’OIM, Safa Msehli.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *