Gel importations du sucre : Les précisions du service de commerce

Le Chef du service régional du commerce de Dakar, Oumar Diallo, dément toute hausse des denrées à la veille du mois de ramadan. Il estime “qu’il n’y a aucune raison de le faire puisque tout est dans l’ordre des choses.”

Oumar Diallo a aussi indiqué que l’État ne peut pas rester neutre dans la gestion du marché du sucre tel que souhaité par l’Unacois/Jappo.

“Aujourd’hui, nous sommes dans une situation où la Compagnie sucrière sénégalaise (Css) a par devers elle 80 mille tonnes de sucre local, explique-t-il sur Zik fm. Donc, il est important que l’État accompagne la Css pour que ce produit-là soit écoulé sur le marché. C’est la défense de la production locale, nous le faisons pour le sucre, pour l’oignon, la carotte et pour les autres produits dont la production locale est importante. Elle a besoin d’être protégée. Je confirme que les importations de sucre en poudre sont gelées jusqu’à ce que les 80 mille tonnes que détient la Css soient entièrement épuisées”.

 

Auteur: Seneweb news – Seneweb.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *