France
AUDIOS & VIDÉOS,
31/05/2020 10:57

Guinée: Le gouvernement reconnaît 30 morts à Nzérékoré pendant les violences électorales

En Guinée, les autorités reconnaissent pour la première fois que les violences intercommunautaires, survenues suite au référendum contesté du 22 mars dernier, à Nzérékoré, ont fait 30 morts.
Au total, 57 personnes ont été interpellées, dont 44 qui ont été placées sous mandat de dépôt à Kankan.
Sur le fond, ces autorités accusent l’opposition d’être derrière ces violences.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *