Idrissa Seck regrette la dispersion de l’opposition

idrissa Seck

Suite à la déroute des partis de l’opposition lors des élections législatives du 30 juillet 2017, Idrissa Seck, accuse les responsables de l’opposition d’être à l’origine de cette défaite.

Selon le président du conseil départemental de Thiès, l’absence d’union de l’opposition leur a coûté certains postes de député, mais aussi une cohabitation probable à l’Assemblée.

« Il y a notre responsabilité puisque celle d’un leader c’est d’évaluer une situation et d’hiérarchiser les priorités. La priorité pour cette élection législative, le mode de scrutin ne nous privant pas de la victoire dans la plupart des départements du Sénégal, c’était l’unité pour garantir la victoire. Si nous étions unis, est ce qu’aujourd’hui on serait en train de courir derrière un contentieux électoral à Dakar face aux 110.000 voix qu’ils nous ont donné et aux 50.000 voix qu’ils ont donné à Wattu Senegaal, la question était réglée. A Mbacké, à Diourbel, partout on serait en train de célébrer la victoire peut être la cohabitation. C’est bien de dénoncer la machine de fraude du camp présidentiel, mais c’est essentiel de connaître notre responsabilité dans cette dispersion complètement stupide de l’opposition », a-t-il déclaré.

Leave a Reply

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire *