Il vole 150 moutons et accuse… Satan

Reconnus coupables d’abus de confiance, Serigne Bâ et Thierno Sy, habitant à Dahra Djoloff, ont été condamnés, hier par le tribunal de Louga, à deux ans de prison ferme. Ils devront payer à la partie civile, respectivement, 5 millions de francs Cfa et 9 millions.

L’Observateur rapporte que Bâ et Sy travaillaient pour leur marabout, Chérif A. S. Aïdara. Ce dernier avait confié au premier un troupeau de 36 vaches dont il devait s’occuper au quotidien moyennant un salaire mensuel de 100 mille francs Cfa. Le deuxième avait la responsabilité de veiller aux 200 têtes de moutons de son guide religieux.

Un jour, Chérif Aïdara décide de faire le point. Ils demandent à ses disciples de rassembler les deux troupeaux. Le jour de l’inventaire, le marabout a failli tomber des nues.

Serigne Bâ aurait simulé des ennuis de santé. «Dès qu’il m’a vu, il a fait semblant de piquer une crise et a souhaité une évacuation à l’hôpital», rembobine le plaignant. Qui a déclaré à la barre avoir découvert par la suite que 14 vaches avaient disparu.

Le marabout n’était pas au bout de ses peines. Il découvre dans la foulée que son troupeau de moutons ne comportait plus que 50 têtes alors qu’il était de 200. Il dépose une plainte contre ses disciples à la gendarmerie de Dahra Djoloff.

Pour sa défense, au tribunal, Serigne Bâ a juré que les vaches se sont volatilisées durant sa maladie. Pour sa part, Thierno Sy s’est dédouané pour désigner «son» coupable : «Satan a volé les animaux. J’accuse Satan, c’est lui qui a volé les 150 moutons.»

Le tribunal ne l’entendra pas de cette oreille.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *