France
AUDIOS & VIDÉOS,
05/06/2020 10:39

Infrastructures et investissements : Macky Sall choisit ses hommes

Apix, Port autonome, Agence des aéroports du Sénégal… Le président sénégalais a procédé à une vague de nominations à la tête des différentes agences étatiques.

Lors du conseil des ministres du 3 juin, le gouvernement sénégalais a renouvelé bon nombre de dirigeants d’agences étatiques en charge des infrastructures. Des nominations qui relèvent des « mesures individuelles » du président de la République, et qui ont toutes été choisies dans les rangs de la majorité présidentielle. Tour d’horizon.

  • Abdou Fall, président du conseil d’administration de l’Agence nationale pour la promotion des investissements et des grands travaux (Apix)

Il dirige le mouvement politique « Alternative citoyenne-Andu Nawle » et est, depuis 2014, conseiller départemental de Thiès sous la bannière de la coalition Benno Bokk Yakaar dirigée par l’Alliance pour la République (APR), le parti de Macky Sall. Il a été un soutien important pour la réélection de ce dernier lors de l’élection présidentielle de février 2019 durant laquelle il a battu campagne à Thiès, principal bastion de l’opposant Idrissa Seck, arrivé deuxième lors de ce scrutin. Abdou Fall avait notamment fustigé la présence de son ancien leader Abdoulaye Wade lors de cette présidentielle, se disant choqué « de voir Karim Wade jeter son père en pâture pour battre campagne pour lui ».

Avant l’accession d’Abdoulaye Wade à la tête du Sénégal, Abdou Fall fut membre du secrétariat national et du comité directeur du PDS et député. Nommé à deux reprises au ministère de la Santé (avril 2000-mai 2001 puis 2005-2007), il a aussi eu le portefeuille de la Culture et de la Communication en 2004, avant de devenir ministre d’État et directeur de cabinet politique d’Abdoulaye Wade, de 2011 à 2012.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *