France
AUDIOS & VIDÉOS,
09/08/2020 11:40

JOURNÉE DE REBOISEMENT : MACKY SALL MONTRE L’EXEMPLE À SON MINISTRE ET ANNONCE UNE RÉFORME

Le chef de l’État, Macky Sall, a présidé, ce dimanche, 9 août, la cérémonie officielle de la journée nationale de l’arbre, dans les jardins du CICAD à Diamniadio. Une cérémonie sobre pour des raisons liées à la pandémie de la Covid-19, mais une occasion saisie pour annoncer que les autorisations de construire seront désormais “adossées” à une obligation de planter des arbres devant les maisons.

Donnant le ton, Macky Sall, a, à cette occasion, symboliquement planté un baobab, arbre parrain de cette 37ème édition. En s’y attelant, le président de la République a carrément mis la main à la pâte, avec quelques coups de pelles avant de poser les genoux au sol pour enfouir les racines de l’arbre avec ses mains, rappelant ainsi la scène du ministre de l’environnement qui reboisait les pieds sur un tapis. Ironie de l’histoire, ce dernier était cette fois-ci à côté de Macky Sall et presque obligé de poser lui aussi, ses genoux au sol.

« On a une longue tradition de célébrer cette journée de reboisement pour lutter contre la désertification, a relevé le chef de l’Etat. Une journée pour la reforestation également montre que nous devons renforcer la biodiversité et les écosystèmes. Cette année, un thème important a été choisi : “La reforestation, un remède contre les pandémies”. Nous savons que cette pandémie a révélé quelque part des déficiences notées et surtout la perte de biodiversité. Donc, planter un arbre, c’est donner vie à tout un écosystème, lutter contre l’érosion qu’elle soit côtière, éolienne. Et nous devons surtout planter des arbres. C’est la raison pour laquelle j’ai proposé dans le cadre du Code de l’Urbanisme, que désormais les autorisations de construire soient adossées à l’obligation de planter des arbres devant les maisons. Mais aussi de faire en sorte que cette plantation soit suivie pour que les arbres puissent survivre. Il nous faut faire de la reforestation une activité majeure. En synergie avec la direction des Eaux et forêts, nous allons planter le long des autoroutes, des routes, et dans tous les espaces. »

Déjà plus de 500 000 plants de baobab sont disponibles pour une vaste campagne de reboisement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *