France
AUDIOS & VIDÉOS,
02/09/2020 05:49

LES AUDITIONS BOUCLÉES, DES MAGISTRATS RÉCLAMENT DES SANCTIONS

Le patron de l’Inspection générale de l’administration de la justice n’a pas trainé les pieds dans son enquête. Saisi par le ministre de la Justice pour apporter la lumière dans l’affaire opposant le premier président de la Cour d’appel de Kaolack Ousmane Kane à son collègue Yaya Amadou Dia, Cheikh Tidiane Lam a bouclé ses auditions.

Selon les Echos, il a interrogé tous les magistrats impliqués dans cette affaire. Ainsi, informe la même source, il va, dans les prochains jours, déposer son rapport sur la table du ministre de la Justice qui devra donner une suite. Ce sera, en effet, au ministre de voir s’il faut saisir le Conseil de discipline. Cependant, beaucoup de magistrats, s’inquiétant de la perception que les Sénégalais ont de la corporation, réclament des sanctions. Pour ceux-là, la première chose qui devait être faite, c’est d’affecter les juges Yaya Amadou Dia et Ousmane Kane dans d’autres juridictions ou les suspendre momentanément.

Il faut rappeler que le juge Yaya Amadou Dia a, dans une lettre d’explication, fait des accusations très graves sur la personne de Ousmane Kane. Il est même allé jusqu’à le traiter de « magistrat corrompu ». Ce dernier a, face à la presse, nié les faits qui lui sont imputés avant de traîner dans la boue, à son tour, son collègue.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *