Les Lions favoris du groupe H : El Hadji Diouf contredit Mourinho

“Le piège c’est que tout le monde croit que ce groupe est facile ; je me méfie, a confié Diouf au micro de Christophe Dugarry dans l’émission ‘Team Duga’. Ce n’est pas gagné d’avance. Il reste du boulot à faire.”

Le double Ballon d’or africain est d’autant plus sceptique sur les chances du groupe d’Aliou Cissé qu’il ne voit pas un Onze-type émergé.

“L’équipe du Sénégal regorge d’individualités, mais ne joue pas en équipe. Une compilation de joueurs en fait pas une équipe. Notre force en 2002 était le collectif. Aujourd’hui, on ne connaît même pas l’équipe-type du Sénégal. EN 2002, six mois avant le Mondial, tous les Sénégalais connaissaient la composition de l’équipe. C’est étonnant qu’on ne connaisse pas jusqu’à présent le gardien titulaire des Lions.”

Sans compter, signale Diouf, que le Sénégal n’a pas encore livré de “match-référence”, “de quoi inquiéter avant le Mondial”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *