LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, SON EXCELLENCE MACKY SALL. Objet : Demande de votre arbitrage au sujet des dix mille hectares (10.000) de terres attribuées à un groupe marocain dans les communes de Dodel et de Demette sans accord des populations du Fouta.

htfhygfhgf
 LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, SON EXCELLENCE MACKY SALL
Mardi le 10 Octobre 2017
À
LA TRES HAUTE ATTENTION DE S.E.M. MACKY SALL
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU SÉNÉGAL
Objet : Demande de votre arbitrage au sujet des dix mille hectares (10.000) de terres attribuées à un groupe marocain dans les communes de Dodel et de Demette sans accord des populations du Fouta.
Excellence Monsieur le Président de la République,
Moi, Fatimata Gaye, je viens par la présente au nom du Regroupement des femmes rurales actives pour le Sénégal émergent qui compte plus d’un millier de membres, au nom des membres ressortissants du Fouta, du Mouvement national de soutien des femmes de l’APR du Canada et au nom de la Fondation Mission humanitaire pour le Développement des jeunes du Fouta Afrique répartie en quarante-sept (47) cellules dans quarante-sept villages dans la vallée du fleuve Sénégal, solliciter votre très haut arbitrage pour l’objet cité en haut.
Je voudrais souligner que la Fondation MHDJFA, le Regroupement des femmes rurales actives pour le Sénégal émergent et le MOUVEMENT NATIONAL DE SOUTIEN DES FEMMES APR CANADA sont composés par différents experts dans le domaine de l’entreprenariat, le leadership et l’agrobusiness. Ils militent pour la cause des jeunes et des femmes rurales ; ce qui fait que nous travaillons depuis des années sur ces questions.
Monsieur le Président de la république,
Il nous a semblé être un acte légitime et de droit de recourir à votre haute autorité pour non seulement vous informer du cri de cœur des populations du Fouta mais aussi pour qu’ensemble, nous solutionnons ce problème qui risque d’empoisonner à long terme les rapports entre les autorités et notre communauté.
Nous sommes conscients que ce futur investissement du groupe Marocain Addoha (dirigé par Anas Sefrioui) s’inscrit dans les réalisations et missions du gouvernement pour attirer des investisseurs au Sénégal et par-dessus créer des emplois. L’intérêt du pays étant toujours au dessus d’un groupe de personnes, permettez-moi de vous rassurer que cette démarche n’est nullement dans le but d’entacher ni de freiner les réalisations de l’Etat dans cette partie du  pays, mais elle décrie et expose la manière dont les actions se font tout en vous interpellant sur les conséquences futures et immédiates. La situation des populations de cette partie du Sénégal est très précaire et nous savons que ceci est l’une de vos priorités ; pour cela cette démarche vous suggère d’intégrer, après concertation, la situation et les conditions de vie des femmes et des jeunes du Fouta dans les clauses de  tout projet dans la zone.
Nos différentes tentatives pour vous rencontrer au Canada et même à New-York dans la période du 17 au 21 Septembre 2017 sont restées infructueuses de même que nos multiples courriers envoyés . Tout ceci avait pour but d’avoir l’opportunité de vous soumettre de vive voix cette situation qui a pris de l’ampleur par la convocation à la brigade de gendarmerie de Ndioum de Mr Sakho Bessemore responsable foncier de la zone de Halaybe et agé actuellement de 94 ans qui lui aussi, s’oppose farouchement avec près d’un millier de personnes au bradage de nos terres. L’histoire nous a enseigné que les conflits sans fin dans ce monde ont en majorité leurs causes dues à la terre ou à l’eau.
Par cette lettre ouverte, nous profitons pour saluer et remercier les actions du gouvernement pour le développement du Fouta en particulier les projets de désenclavement et d’électrification rurale inaugurés en mars 2017 à l’île à Morphil. Nous vous réitérons tout notre soutien à contribuer ensemble au développement de nos populations.
Dans l’attente d’une action menant à la résolution pacifique tenant compte des doléances de notre communauté, veuillez accepter, Monsieur le Président de la république, l’expression de mon profond respect.
Fatimata Gaye
Consultante en entrepreneuriat & leadership au féminin
Présidente Fondatrice du Mouvement National de SOUTIEN des femmes APR Canada
Présidente du regroupement des femmes Rurales actives pour le Sénégal Émergent
Membre de la  Fondation MHDJFA
Fatimata.gaye@hec.ca
direction@fmhdjf.org
Fatoumata1

Leave a Reply

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire *