France
AUDIOS & VIDÉOS,
15/08/2020 06:42

Manifestations en Côte d’Ivoire : Le gouvernement met en garde contre toute défiance de l’autorité.

Dans le communiqué de presse rendu public ce vendredi, suite aux manifestations contre une candidature d’Alassane Ouattara à un troisième mandat, le général Diomandé Vagondo, ministre de la Sécurité et de la protection civile, a mis en garde les organisateurs et les personnes qui ont participé à ces rassemblements interdits par les autorités, apprend -ton sur Jeune Afrique.

D’après le communiqué, Le gouvernement « s’engage à agir, avec la plus grande fermeté, et à ne tolérer aucune entrave à la quiétude des Ivoiriens » et déplore une « dynamique de défiance de l’autorité de l’État ».
 Indexant indirectement  « certaines formations politiques de l’opposition » d’avoir appelé à protester « au mépris des procédures administratives », le général Diomandé Vagondo a également insisté sur « le caractère illicite et violent de ces manifestations ».

Toutefois, si le calme était revenu sur la quasi totalité du territoire, ce vendredi matin le quartier de Yopougon, à Abidjan, était encore le théâtre de tensions dans la matinée. La journée de jeudi a été marquée par de violents affrontements qui ont fait trois morts, selon les autorités ivoiriennes. Celles-ci ont par ailleurs annoncé que 59 personnes avaient été interpellées, dont 45 dans la seule ville d’Abidjan.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *