France
AUDIOS & VIDÉOS,
15/03/2021 07:28

ME OUSSEYNOU GAYE, AVOCAT : « ADJI SARR DEVRAIT ÊTRE DÉFÉRÉE POUR DÉFAUT DE CARNET SANITAIRE »

C’est une plaidoirie complète qu’il a faite avant le procès. L’un des avocats de la propriétaire du salon « Sweet beauté », Me Ousseynou Gaye est revenu de long en large sur les charges retenues contre sa cliente, sur les manifestations qui ont éclaté au Sénégal après l’arrestation de Ousmane Sonko ainsi que sur la plainte déposée par Me Dior Diagne contre ses frères, Mes Bamba Cissé et Pape Samba Sow. Entretien.



Vous êtes l’avocat qui a filmé l’incident qui s’est produit devant le bureau du doyen des juges entre les avocats et les gendarmes. Quelles sont les raisons qui ont motivé votre acte ?

En vérité, la vidéo qui est devenue virale, n’a pas été filmée par moi. C’est une autre personne que je ne connais pas qui a été témoin des faits qui a filmé l’incident. La vidéo, que j’ai prise comme je l’indique dans mes propos, était destinée au Bâtonnier et n’a été partagée que dans le groupe WhatsApp des avocats. D’ailleurs, dans celle-ci, je n’y apparais pas puisque je ne me suis pas filmé moi-même, mais je filmais les confrères et notamment Maître Etienne Ndione qui s’est prêté à l’interview. La raison qui a motivé le film était de 2 ordres : D’abord, marquer l’histoire puisque de mémoire d’avocat aucun juge d’instruction n’a accompli une telle forfaiture. Ensuite, et à la fin en revoyant le contenu, j’ai tenu à le partager exclusivement dans notre groupe WhatsApp pour inculquer aux jeunes confrères les vertus du courage, essentielle d’un avocat, dernier rempart contre l’injustice. En tout cas, le ressenti des confrères a été très positif. Globalement, les gens ont apprécié au regard du nombre de likes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *