Nomination PCA de TDS – SA : El Hadji Ndiaye, patron de la 2STV au cœur d’un conflit d’intérêt?

Le Président Macky Sall qui a réuni le Conseil des ministres, le mercredi 09 mai 2018, au Palais de la République, a nommé le patron de la 2STV, El Hadji Ibrahima Ndiaye, Président du Conseil d’Administration de la Société de Télédiffusion du Sénégal (TDS – SA). Une nomination qui a commencé par être décriée par certains acteurs qui y voient un conflit d’intérêt, si on sait que El Hadji Ndiaye est le patron de la 2stv.

Pourtant, dernièrement, le ministre Secrétaire d’Etat à la Communication, Yakham Mbaye, avait adressé une mise en demeure au Pdg de la 2Stv, El Hadji Ndiaye, suite à l’émission du 20 janvier 2017 «Le Grand Rendez-vous» de la chaîne 2Stv, au cours de laquelle le chroniqueur Mamadou Sy Tounkara aurait fait l’apologie de la lutte armée en Mauritanie.

« Ces propos inqualifiables et irresponsables violent gravement le cadre légal et réglementaire, voire conventionnel de l’exploitation d’un service audiovisuel qui se fonde sur une convention signée avec le Ministère de la Communication. Pis, ils sont de nature à compromettre la paix sociale et la stabilité de nos relations avec nos partenaires extérieurs, plus particulièrement nos voisins”, avait alors soutenu le Secrétaire d’Etat à la Communication dans un communiqué parvenu à la Rédaction de Leral.net.

Yakham Mbaye avait alors menacé le Pdg de la 2Stv qu’en cas de récidive, l’Etat prendra toutes ses responsabilités, en procédant notamment au retrait de la licence d’exploitation.

Rappelons que 2sTV est la deuxième chaîne de télévision sénégalaise. Elle est détenue à 100 % par El Hadji Ibrahima Ndiaye, administrateur de la chaîne. Créée en 1999, ORIGINES SA s’est constituée en une société anonyme de droit sénégalais spécialisée dans la production audiovisuelle.

Un positionnement qui lui permet de devenir assez rapidement, le plus grand complexe d’activités culturelles du Sénégal. Les nombreux investissements réalisés dans le cadre de son développement, ont également permis à la société holding de diversifier et d’étoffer ses activités pour en arriver aux réalisations suivantes : en 2005, à la création de la première chaîne de télévision privée du Sénégal dénommée « 2STV » ; en 2006, à la création de la deuxième chaîne de télévision du Groupe ORIGINES SA dénommée « 2STV » Racines » et à la mise en service de la radio « ORIGINES FM ».

Leral.net

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *