France
AUDIOS & VIDÉOS,
22/06/2020 07:37

OFFICIEL : LE MONDE PRIVÉ DE PÈLERINAGE À LA MECQUE EN RAISON DU CORONAVIRUS

Encore une des conséquences fâcheuses de la pandémie de la Covid 19. C’est désormais officiel : pas de pèlerinage à La Mecque cette année. Du moins, pas pour ceux qui sont hors d’Arabie saoudite. En effet, le ministère saoudien en charge du pèlerinage a publié ce lundi, 22 juin 2020, un communiqué relayé par l’agence de presse officielle d’Arabie saoudite, annonçant une décision inhabituelle, liée à la pandémie du nouveau coronavirus. Ainsi, selon le communiqué du site dudit ministère visité par Emedia.sn, le royaume saoudien compte organiser le grand pèlerinage (Hajj) avec des fidèles très limités dans le but d’assurer la santé de la population, a déclaré lundi le ministère du Hajj et de la Oumra.

Officiellement, l’Arabie saoudite a enregistré plus de 160 000 cas de contamination et plus de 1 300 décès dus au nouveau coronavirus. « Alors que les cas de COVID-19 continuent de croître à l’échelle mondiale alors que les risques de propagation du coronavirus dans les espaces surpeuplés et vers les pays existent toujours, le Hajj 1441H est décidé de se dérouler cette année avec un nombre limité de pèlerins de toutes nationalités résidant en Arabie saoudite uniquement, qui sont prêts à effectuer le Hajj », lit-on dans le communiqué.

Le ministère a déclaré que la décision de tenir le pèlerinage restreint avait été prise pour garantir que le Hajj, prévu entre fin juillet et début août, soit exécuté en toute sécurité “tout en s’engageant à prendre toutes les mesures préventives pour protéger les musulmans et adhérer strictement aux enseignements de l’islam en préservant notre santé et notre sécurité”.

« Le gardien du gouvernement des Deux Saintes Mosquées est honoré de servir des millions de pèlerins du Hajj et de la Omra. Il confirme que cette décision tient compte de son souci constant de maintenir la sécurité des pèlerins sur ses terres jusqu’à leur retour dans leur pays d’origine. Nous demandons à Allah le Tout-Puissant de protéger tous les pays de cette pandémie et de protéger et de protéger tous les êtres humains, » a-t-il ajouté.

Le pèlerinage annuel qui sera observé fin juillet est le plus grand rassemblement de musulmans au monde avec jusqu’à 2 millions de pèlerins réunis chaque année. Déjà, au plus fort de la crise sanitaire, le royaume chérifien avait demandé aux musulmans en mars de suspendre les plans du Hajj et suspendu la Omra jusqu’à nouvel ordre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *