France
AUDIOS & VIDÉOS,
13/09/2020 07:39

PLAN DÉCÉNNAL : LANSANA GAGNY SAKHO RÉLÈVE LES VRAIS MONTANTS

Le plan décennal (2012 – 2020), mis en place par l’actuel régime pour lutter contre les inondations, n’est pas financé à hauteur de 750 milliards de F CFA, comme le préconisent certains, depuis quelques temps. Le budget exact prévu pour ce plan est de 764,5 milliards de F CFA. Soit 14,5 milliards de plus. C’est le Directeur de l’Office nationale de l’assainissement du Sénégal (Onas) qui a fait cette révélation à l’émission le Jury Du Dimanche dont il était l’invité, ce dimanche, 13 septembre 2020.

Selon Lansana Gagny Sakho, ce budget est structuré en 3 estrades. « Les 5,5 milliards sont réservés à l’aménagement du territoire, 483 milliards pour la structuration urbaine et les relogements des populations impactées et les 276 milliards pour la gestion des eaux pluviales », détaille Sakho. Poursuivant, il note que l’Onas est concernée par les 276 milliards, c’est-à-dire, le budget qui est prévue pour la gestion des eaux pluviales. « Dans cette enveloppe, l’Onas est à 80 milliards d’exécution », a-t-il précisé.

SONKO INVITÉ À L’ONAS

Lors de sa récente sortie sur ce plan décennal, suite aux inondations qui ont occasionné de nombreux sinistres, l’opposant Ousmane Sonko avait annoncé que seuls 48 milliards de F CFA (sur les 750 prévus) ont été dépensés. Mais pour le DG de l’Onas, le leader du parti Pastef / Les Patriotes se trompe.

D’ailleurs, il lui lance un défi. « Je mets au défi Ousmane Sonko. S’il le désire, je l’invite à l’Onas lundi pour lui montrer, pièce par pièce, l’ensemble des montants qui ont été dépensés uniquement à l’Onas (80 milliards). Il faut parfois quand le pays est dans une tourmente de ce genre, qu’on laisse tomber la politique et qu’on soit objectif. L’information, il faut aller la chercher là où elle est avant de parler aux populations », a-t-déclaré.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *