Tournée national du Fongip: L’étape de Kaolack et de Fatick ont vu l’adhésion des éleveurs, groupements de femmes et associations de conducteurs de moto Djakarta

hgghgf

A Kaolack,  l’équipe du Fongip a démarré par une visite de courtoisie chez  le gouverneur.
A quelques encablures de la gouvernance, précisément au quartier Bon gré, l’entreprise Keur Yaye Aby Ndao va recevoir sa visite. L’entreprise s’active dans la transformation des produits locaux suite au financement acquis du fonds de garantie des investissements prioritaires.
Dans la commune de Latmingué, l’édile et ses administrés vont réserver un accueil chaleureux à la délégation du Fongip. L’annonce de la signature d’une convention de financement de 50 millions avec la Mairie sera perçue comme un véritable soulagement pour ces braves dames ainsi que ces jeunes en quête de leur première insertion professionnelle.

Après Latmingué, c’est au tour de Sokone de recevoir Doudou Ka et son équipe. Sur place la visite a été marquée par une visite guidée du centre d’incubation et de prestation, tout comme celle du projet avicole financé par le Fongip et dirigé par deux jeunes de la commune.

L’étape de Kaolack sera clôturée par un forum tenu au siège du Conseil départemental où jeunes et femmes de la région ont mis sur la table des doléances qui ont vite trouvé une solution avec l’engagement de l’AG à leur trouver un financement dans les plus brefs délais.
Dans la région de Kaffrine, Doudou Ka et son équipe vont rallier la commune de Ndiankhé Soif qui va recevoir avec l’aval de la commune, un financement de 30 millions destinés aux femmes et groupements de la localité. Après une visite de courtoisie chez le Khalife de Suweul, c’est à la commune de Kaffrine de recevoir la délégation.
Sur place, l’association des éleveurs de la région, les différentes associations de conducteurs de moto Jakarta ainsi que les groupements de femmes étaient à l’accueil. L’administrateur général du Fongip a tenu à éclaircir quelques zones d’ombre avec des éleveurs qui peinent à rembourser leur financement avant de s’accorder sur un montant de financement à établir.

Leave a Reply

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire *