Transfèrement à Diourbel : Boy Djinné jugé le 06 mars prochain

ert'tr

De son vrai nom Baye Modou Fall, son pseudonyme de “Boy Djinné” va comme un gant à ce garçon qui s’est fait une certaine réputation de fugitif pour avoir réussi à se tirer de la maison d’arrêt et de correction de Diourbel plus d’une demi-douzaine de fois en l’espace de cinq ans.

Mais depuis trois jours, Baye Modou Fall qui était dans les liens de la prévention au Camp pénal depuis sa capture dans le sud du pays, après s’être fait la malle, est de nouveau à la prison de Diourbel. Même si l’info a tant été “blindée” par les autorités policières et judiciaires pour des raisons qu’elles seules maîtrisent, Boy Djinné est bel et bien dans la prison du Baol.

D’ailleurs, des sources dignes de bonne foi révèlent les raisons de ce transfèrement en catimini de Baye Modou Fall et ses deux codétenus de la capitale sénégalaise à Diourbel. En fait, l’as de l’évasion et ses deux acolytes doivent être jugés ce mardi 06 mars prochain devant le tribunal de grande instance de Diourbel pour tentative de vol.

Dans le dossier, il s’avère que les trois sont poursuivis pour avoir tenté de dévaliser un grand magasin situé en plein cœur de la capitale du mouridisme.

Et s’il n’a ni confirmé ni infirmé l’information de l’extraction prématurée de son client Boy Djinné, Me Abdoulaye Babou a quand-même émis le souhait que ce dernier soit jugé le 06 mars pour “simple délit de tentative de vol pour lequel il est poursuivi et non pour sa réputation”.

Il faut avouer que du côté de la prison de Diourbel, l’on est sur les dents depuis que la nouvelle a été annoncée. Il faut aussi rappeler que cette affaire devait être jugée depuis le 06 février dernier. Mais le procureur Serigne Bassirou Guèye, très plongé dans l’affaire Khalifa Sall, n’avait pas signé l’ordre d’extraction. Cette fois-ci, l’ordre a été paraphé une semaine avant le jour J. Il ne reste plus qu’à souhaiter que Boy Djinné ne fasse pas un énième tour de passe pour réussir à s’évader, encore…

 

 

Lundi 5 Mars 2018 – 07:27

Leave a Reply

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire *