France
AUDIOS & VIDÉOS,
10/06/2020 01:17

RTS : ACCUSÉ DE MAUVAISE GESTION, RACINE TALLA SE LAVE À GRANDE EAU

Le Directeur général de la Radiotélévision sénégalaise (Rts), Racine Talla n’a pas perdu de temps pour répondre à la section Synpics de la Rts qui fustige sa gestion de la boite. Racine Talla a battu en brèche toutes les accusations portées contre sa personne. Il s’est porté en faux contre les déclarations de l’intersyndical de la RTS selon lesquelles le renforcement de l’équipement des stations régionales et la migration HD est un échec. De l’avis de M. Tall, tenir de tels propos, relève d’un manque notoire de discernement. Etayant ses propos, il rappelle que la RTS dispose de 14 radios régionales, de la chaîne nationale, de Dakar FM, de RSI et d’une radio vision.

S’agissant des nominations, Racine Talla, signale qu’elles restent une prérogative de la Direction Générale. “Des hommes et des femmes en ont bénéficié sur proposition de leurs directeurs respectifs, dans la limite des postes à pourvoir. Évidemment tout le monde ne peut être nommé ! Ni l’âge, ni l’ancienneté n’ont été érigés comme règles pour promouvoir un agent”, a précisé Racine Talla.

Pour ce qui est des reversements à l’IPM, le Directeur informe qu’un virement à hauteur du montant dû avait été introduit.” Il ne se posait alors qu’un problème de date de valeur. Pour les autres reversements un plan est élaboré et sera respecté comme d’habitude”, précise-t-il. Poursuivant son propos, Racine Talla signale qu’il n’y a jamais eu changement d’organigramme mais des postes pourvus et qui étaient prévus dans le dernier organigramme adopté par le Conseil d’administration. “Parler d’incidence financière des nouvelles nominations, c’est ne rien comprendre aux prévisions budgétaires en matière de possibilités et de limites sur des rubriques ou postes bien précis déjà dotés”, martèle-t-il. “La RTS est la chaîne la plus moderne et la pus équipée, y compris en véhicules , dans la sous-région et même au-delà. Son personnel n’est pas celui qui se plaint le plus lorsqu’on parle de revenus , elle a gagné énormément en audience et bénéficie de la confiance toujours renouvelée et élargie des annonceurs plus que tout autre opérateur de télévision.Son projet de réhabilitation et d’extension de son siège est le plus ambitieux d’Afrique”.

Cette sortie du Directeur général de la Rts fait suite à celle de l’intersyndical de la Rts qui réclame sa tête pour mauvaise gestion. “Racine Talla n’est plus l’homme de la situation. Le moment est venu d’enclencher le combat pour son départ et trois ans après avoir atteint l’âge de la retraite, il doit aller se reposer”, ont motivé les travailleurs dans un communiqué publié, hier. L’intersyndical alerte sur la situation de l’IPM qui est devenu insoutenable avec des arriérés jugées énormes et évaluées à 189.205.987. En outre, il dénonce des nominations, pour la plupart basées sur le copinage et non sur la compétence, le mérite et l’ancienneté, des critères qui ont toujours prévalu à la RTS.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *