Rufisque : Un déficient mental tente d’exhumer le corps de son père

 Un fait insolite et rarissime alimente les débats à Rufisque, notamment au quartier Dangou où se situe le cimetière musulman. Un aliéné mental voulait exhumer le corps de son père, décédé trois jours auparavant. Il a été empêché de commettre son acte et finalement, a été interné à l’hôpital psychiatrique.

 

Le fait est rare et alimente les débats dans la vieille ville. Un déficient mental tardivement mis au courant du décès de son père, s’est rendu au cimetière de Dangou pour exhumer le corps de son pater. D’après une source bien informée sur cette affaire, l’homme âgé de plus d’une trentaine d’années, avait décidé vaille que vaille de voir son père. Sur les lieux, il a été trouvé en train d’exhumer le corps. Alertés, les gardiens du cimetière ont vite saisi la police locale. Il sera vite cueilli et acheminé à la police. Les limiers vont se rendre compte qu’il ne jouissait pas de toutes ses facultés mentales. Après avoir saisi la hiérarchie judiciaire, une réquisition a été faite pour l’interner à l’hôpital psychiatrique. A Rufisque, une rumeur savamment véhiculée faisait état d’une profanation, mais tel n’est pas le cas. Depuis lors, l’affaire est sur toutes les lèvres et chacun y va de son propre commentaire. Mais une source proche de cette affaire nous confirme que l’homme est bel et bien un déficient mental.

Auteur : L’Observateur

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *