France
AUDIOS & VIDÉOS,
03/04/2021 05:36

VICTIME D’AGRESSION, IMAM DIÈNE (COMMISSION) LE CHAUFFEUR D’IMAM SAMB (GRANDE MOSQUÉE

La rivalité ne s’estompe pas entre Imam El Hadj Oumar Diène, promu nouveau président de la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (CONACOC) et Imam Alioune Moussa Samb, imam ratib de la grande Mosquée de Dakar.

Après les accusations mutuelles, par presse interposée, les deux religieux glissent sur le terrain de la violence physique. Hier, c’est Imam Diène qui a annoncé avoir été victime d’agression et son bourreau serait tout simplement le chauffeur de l’Imam Samb.

Le mis en cause est d’ailleurs convoqué mardi prochain au Commissariat de Reubeuss, après avoir été formellement identifié par Imam Diène. Ce dernier, invité de l’émission Kenu Askawi sur iTV, révélait un conflit qui l’oppose à l’imam de la grande mosquée, pour justifier les critiques qui s’abattent sur lui depuis qu’il a été promu à la tête de la Commission de concertation sur le croissant lunaire. Pour sa part, Imam Samb convoque son statut de cadi de Dakar pour assurer qu’il lui appartient de choisir le président de la CONACOC et il a porté son choix sur Imam Ahmed Cissé Ndiegène : « Je suis le cadi de Dakar, c’est moi seul qui ai le pouvoir d’observer pour savoir si la lune est apparue ou pas. C’est moi qui avais confié ce pouvoir à Mourcchid Iyane Thiam. S’il est rappelé à Dieu, c’est à moi de confier cette mission à un autre. J’ai choisi Serigne Ahmed Cissé de Thiès. Il faut que cela soit clair ».

À moins de deux semaines du début du ramadan, le flou continue de prendre le dessus à la commission à propos de la succession d’Ahmed Iyane Thiam, défunt président de la CONACOC, décédé le 29 janvier dernier. Pour résoudre le conflit latent, le ministre de l’intérieur, Antoine Félix Abdoulaye Diome a fait convoquer d’autres membres du bureau de la commission dès le début de la semaine prochaine.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *