Black Lives Matter. Ce qui n’était jusque-là qu’un slogan réservé à ceux qui manifestent outre-Atlantique contre les violences policières envers les Afro-américains est en passe de devenir un cri de ralliement… mondial. Celui d’une génération au sein de laquelle chacun s’estime concerné par les injustices commises au nom de la couleur de peau. La mort de George Floyd a créé un électrochoc – et pas seulement aux États-Unis où l’on s’apprête à célébrer ses funérailles. Cette affaire marquera-t-elle un tournant irréversible dans la lutte contre les discriminations ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *