Le ministre de la Justice dément être impliqué dans le dossier Batiplus, un scandale de corruption et d’évasion fiscale révélée par le journaliste Cheikh Yerim Seck. Dans un communiqué qui nous est parvenu, le cabinet du ministre Malick Sall dément notre confrère, avec détails. « La SCPA “Malick Sall& Associés” qui était son Cabinet, n’existe plus depuis le 19/06/19. Et cela est vérifiable au niveau de l’Ordre des Avocats. Me Malick Sall se réserve d’user de toutes voies de droit pour obtenir réparation du préjudice causé par cet amalgame qui vise à porter atteinte à son honneur et à sa crédibilité professionnelle » souligne le document. Lors d’une interview diffusée par la 7tv, le vendredi 12 juin 2020, Cheikh Yerim Seck citait l’actuel ministre de la Justice, avocat de profession, dans le dossier d’accusation d’évasion fiscale concernant la famille Farès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *