Le chef de l’État est outré par les fuites dans la presse. Lors de la dernière réunion du Conseil des ministres, Macky Sall a tancé ses ministres qu’il accuse de sourcer les journalistes sur certaines informations très stratégiques.
Selon Walf Quotidien qui vend la mèche dans sa livraison de ce lundi, c’est notamment le cas sur ses colères ou les disputes entre ministres. Aussi, a-t-il imposé à ses ministres le silence sous peine de sanctions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *