Dakar, 19 août (APS) – Le chef de l’Etat a réclamé mercredi au gouvernement un plan national de sécurisation des dépôts de produits chimiques dangereux et lui a demandé de procéder avant la fin de l’année au recensement des Sénégalais vivant à l’étranger.

« Le président de la République (…) a demandé au ministre de l’Intérieur de mettre en œuvre, en rapport avec le ministre de l’Environnement, un plan national de recensement, d’audit et de sécurisation des dépôts de produits chimiques dangereux », lit-on dans le communiqué du conseil des ministres.

Concernant « le suivi et la gestion des Sénégalais de l’extérieur », le chef de l’Etat « a demandé au ministre des Affaires étrangères (…) de procéder, d’ici fin décembre 2020, au recensement de nos compatriotes de la diaspora », ajoute le texte.

Macky Sall a par ailleurs « évoqué l’impératif d’accélérer de façon significative la transformation de l’administration, ainsi que les réformes d’amélioration de l’environnement des affaires ».

Les réformes souhaitées par M. Sall, concernant l’administration et l’environnement des affaires, doivent contribuer à « asseoir durablement la stabilité et les performances de l’économie nationale ».

Il a aussi demandé au ministre de l’Education nationale de « s’atteler à la préparation, en impliquant tous les acteurs concernés, de la Semaine nationale de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales ».
ESF/BK/ASG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *