Ousmane Sonko s’est rendu cet après-midi à l’université Cheikh Anta Diop. (UCAD). Dans l’objectif de rendre visite aux étudiants blessés, cela n’a pas été de tout repos pour le leader de Pastef. Des étudiants se sont mis à le huer, en scandant très fort : « violeur-violeur-violeur ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *