Les identités et la mission des personnes interpellées vendredi dernier lors des échauffourées aux alentours de la Grande Mosquée de Touba sont maintenant connues. Il s’agit, entre autres, de Habib Diabane, la personne morale et ses disciples “Abdou Karim Diouf, Modou Diakhaté, Ibrahima Diakhaté, Ibrahima Mbaye, Abdalah Sonko. Tous se réclament membres du “Mouvement Diwanou Bamba Saliou Kara”.

Cuisiné par les enquêteurs, il s’auto-proclame prophète

Selon le journal “SourceA”, la personne morale de groupe, du nom de Habib Diabane, a été longtemps interrogé par les enquêteurs du commissariat spécial de la ville sainte. Le sieur se proclame être le dernier prophète qui va sauver l’Humanité contrairement à la légende racontée. «Je suis le prophète Issa qui va sauver l’Humanité avant la fin du monde (apocalypse). Je suis revenu au monde pour avoir une épouse et des enfants pour avoir des descendants. Je suis le dernier messager», a-t-il confié lors de son interrogatoire.

Révélation d’une présence à Touba

Interpellé sur son passage à Touba, le faux prophète fait une révélation surprenante sur la Grande Mosquée de Touba : «Nous avons reçu une mission consistant à faire un tawaf (7 tours) au niveau de la Grande Mosquée de Touba pour sauver l’Humanité. La lumière qui va nous permettre d’accomplir notre mission sur terre se trouve dans la mosquée de Touba. Nous sommes venus ici pour nous la procurer», déclare-t-il.

Tous en garde à vue

Le faux prophète Habib Diabane et ses disciples ont été placés en garde à vue, pour rassemblement illégal, charlatanisme, profanation d’un lieu de culte, sur instruction du procureur du tribunal d’instance de Mbacké.

Senego

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *