Présumé chef de file des «illuminés» qui voulaient effectuer le «Tawaaf» à la Grande mosquée de Touba, Habib Diabang est le fils d’une haute autorité sportive.

Selon Source A, son père, dont le nom n’a pas été dévoilé, est également un armateur et transporteur au Port autonome de Dakar.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *