Depuis, les choses sont allées très vite et le pouvoir de Macky Sall a semblé s’approprier ces accusations pour se constituer en bouclier d’une fillette qui n’est pas apparentée à personne d’entre eux.

Depuis lors en effet, le Sénégal est entré dans une crise politique sans précédent. Les enquêtes préliminaires, la levée de l’immunité parlementaire du député de Pastef, la convocation par le juge, tutti quanti. Paff, tout le pays a aussitôt sombré dans la violence.

A la clé, plus de 10 morts à cause de cette fillette cachée par des gens tapis dans l’ombre d’un pouvoir « invincible » ou presque. D’une affaire de viol et de menace de mort, Adji Sarr est parvenu à mettre le Sénégal sens dessus-dessous.

Mais sur le chemin pour aller répondre au juge, Sonko fut arrêté et mis en garde à vue pour trouble à l’ordre public. Ensuite ,on lui colle le motif d’appel à l’insurrection. Adji Sarr la bombe qui a atomisé le Sénégal mais que le pouvoir peine aujourd’hui à neutraliser !

SENEWEB7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *