Après qu’un Sénégalais a poignardé à mort un Gambien, le commissariat où il était en garde-à-vue, a été incendié par les habitants de Sagna. Le compatriote est gardé actuellement à Birkama. C’était une scène apocalyptique comme lors des manifestations passées au Sénégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *