C’était l’un des plus grands escrocs du monde de la finance. Bernard Madoff est mort en prison à l’âge de 82 ans, selon une source d’AP. Pendant des décennies, il avait fait croire à ses investisseurs qu’ils plaçaient leur argent dans des fonds sûrs et au rendement stable.

On estime à 37?000 le nombre de personnes escroquées par celui qui était surnommé «le magicien de Wall Street» se trouvant dans 136 pays, y compris un grand nombre en Suisse. Après avoir plaidé coupable, il avait écopé de 150 ans de réclusion. Sa fraude avait atteint un total de 65 milliards de dollars (près de 60 milliards de francs).
Dénoncé par ses fils

L’affaire avait éclaté fin 2008. Découvrant l’ampleur de la fraude, ses deux fils l’avaient alors dénoncé. Bernie Madoff avait admis sa fraude pyramidale – jeu de l’avion ou système de ponzi – par laquelle il rémunérait ses anciens investisseurs avec l’argent reçu par les nouveaux. Les fonds n’étaient, en fait, pour la plupart jamais investi.
Dans une nécrologie, CNBC rappelle que Bernie Madoff avait compté parmi ses clients des célébrités telles que Steven Spielberg, Kevin Bacon ou encore le lauréat du prix Nobel de la Paix Elie Wiesel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *