Samedi 5 juin 2021, les grandes puissances du G7 (Royaume-Uni, France, Italie, Canada, Japon, Allemagne, Etats Unis) sont parvenus à un accord d’un impôt mondial minimum de 15% sur les grandes sociétés. Cette mesure n’a pas d’impact majeur sur les pays africains, le Sénégal en particulier. De l’avis d’Elimane Kane, s’il en est ainsi, c’est parce que le Sénégal assiste impuissamment aux stratagèmes des multinationales implantées sur son territoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *