Prévu ce mercredi, 28 juillet, le procès de Aida Mbacké, se tiendra finalement dans 3 mois. La Chambre criminelle, qui juge l’affaire, a renvoyé le procès au 6 octobre 2021. La cour souhaite entendre deux témoins, qu’elle juge clés pour dans le dossier.

Aïda Mbacké, est accusée d’avoir brûlé vif son époux, Khadim Ndiaye, en novembre 2018. Elle est inculpée et placée sous mandat de dépôt depuis le 7 décembre 2018 à la Maison d’arrêt pour femmes de Liberté 6, pour assassinat commis au préjudice de son époux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *