Du nouveau dans l’affaire de la mort de la vendeuse de pièces détachées Lobé Ndiaye. L’enquête avance à grands pas. Dans sa parution du jour, Libération renseigne qu’une information judiciaire pour assassinat a été requise à l’encontre du féticheur Hamidou Sidibé, de l’amie de la victime, Awa Sow et du taximan Dakha Soumaré. De plus, le dossier est confié au juge du 7ème cabinet.  
Selon les quelques éléments de l’enquête de la gendarmerie, à l’heure présumée du crime, le téléphone d’Awa Sow bornait au domicile du féticheur.  Et avec ce dernier et le taximan étaient ensemble au moment des faits pour jeter le corps de Lobé Ndiaye à Diamniadio.« Le trio aux Almadies pour faire la fête »
Pis, après avoir commis leur forfait, le trio est allé faire la fête dans un lounge des Almadies.
La source de renseigner que les personnes interpellées ont bénéficié d’un retour de parquet et ils devraient être fixés sur leur sort ce vendredi.

Âgée d’une trentaine d’années, Lobé Ndiaye a été retrouvée morte, le jeudi 28 juillet sous l’emprise de l’autoroute à péage à hauteur de Diamniadio après d’intenses recherches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *