L’ex-Directeur général de l’Onas, Lansana Gagny Sakho, a fait de nouvelles révélations sur l’affaire de mœurs opposant le député Ousmane Sonko à une ancienne employée du salon Sweety Beauté, Adji Sarr. Interpellé sur la question dans l’émission matinale “Toc Toc Sénégal” sur Itv, il estime que l’histoire de la fille n’aurait jamais dû arriver dans un pays normal.
“Je ne parlerai pas de complot mais ce qui se passe est plus grave que ça. Est-ce qu’on avait besoin de ça dans ce pays ?”, s’est-il interrogé, indiquant qu'” il y’a eu énormément de dégâts et ça a créé aussi une instabilité économique. Donc, il n’y a aucun investisseur sérieux qui va prendre son argent jusqu’en 2024 parce qu’il n’ y a plus de visibilité. On ne sait pas ce qui va se passer. On a détruit des biens appartenant à des investisseurs étrangers” déplore-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *