C’est L’AS qui donne l’information. Le trafic routier sur le corridor Dakar–Bamako, suspendu depuis le 18 août dernier, a repris depuis hier mardi.

Une décision prise par les ministres des Transports et des Infrastructures du Mali et du Sénégal qui  s’engagent à garantir la libre circulation des personnes, biens et services entre les deux pays.

Le trafic routier a été arrêté suite à l’accident survenu le 15 août 2021 à Kaolack avec un bilan de 4 morts et deux blessés.

L’arrêté du Gouverneur de la région de Kaolack interdisant la circulation des camions étrangers, a été donc levé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *