France
AUDIOS & VIDÉOS,
31/05/2021 08:23

Evasion de « Boy Djinné » de la MAC de Liberté 6 : pourquoi la fuite de Baye Modou Fall est « insensée »

Baye Modou Fall, « Boy Djinné » l’as de l’évasion… a de nouveau pris la poudre d’escampette. Une information donnée en exclusivité par Dakaractu ce matin. Les faits se sont produits ce Dimanche vers 5 heures du matin.

Cette évasion de trop, sa dixième, est tout simplement insensée. Dakaractu vous explique pourquoi.Arrêté le 5 juillet 2016, à Kalifourou, dans le sud du pays, alors qu’il venait de traverser la frontière avec la Guinée, Baye Modou Fall n’avait plus, au soir du 24 Novembre 2020, aucune peine à purger.

En effet inculpé d’association de malfaiteurs, vol en réunion commis la nuit avec usage d’arme et de véhicule, « Boy Djinné » avait été acquitté par la chambre criminelle de Dakar le 02-07-2019. Il avait cependant été condamné à deux ans ferme de prison par la chambre criminelle de Dakar le 24-11-2020.

Une peine qu’il a déjà purgée. Ses autres complices avaient même été acquittés. Baye Modou Fall était resté en prison parce que le maître des poursuites avait déclenché d’autres poursuites contre lui, notamment un vol en réunion avec violence et port d’arme et usage de fausses plaques. 

Seulement ce dossier risquait de ne jamais être ouvert puisqu’en effet, après vérification au niveau du cabinet du doyen des juges, près du TGI/ DK, il est ressorti « que le dossier n’avait pas eu de suite judiciaire » puisqu’étant introuvable.

Perdu dans les méandres du palais de justice de Ziguinchor, le dossier ne pourrait donc pas être enrôlé.  Baye Modou Fall pouvait donc être libéré d’un moment à l’autre. En outre « Boy Djinné bénéficiait de circonstances qui plaident en sa faveur puisque lors de ses nombreux écarts, il n’avait jamais fait usage de violence ».

Mais avec cette évasion, et ce nouveau délit de « bris de prison », évasion avec infraction puisqu’il a fait usage d’une corde pour s’échapper après avoir scié les barreaux, de surcroît d’un quartier de haute sécurité, Baye Modou Fall risque l’instruction et une peine pas inférieure à quatre ans de prison. Pour le moment, les forces de l’ordre sont lancées à ses trousses… 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *